01 CPME Ain 74 CPME Haute-Savoie 69 CPME Rhône 26 CPME Drôme 73 CPME Savoie 38 CPME Isère 42 CPME Loire 03 63 15 43 CPME Auvergne 07 CPME Ardèche
Rechercher
 
 
 
 
 
 
Accueil >> Actualités >> Archives

Suppression de l'indicateur 040 de la Banque de France : une bonne chose de faite

L'actualité

09 septembre 2013
Document Cap France PME 2012-2017, proposition n° 11. Offrir la possibilité d’une nouvelle chance
Ce document a été présenté aux candidats à l'élection présidentielle lors des rencontres organisées par la CGPME en avril 2012.
 
"Les défaillances d’entreprises ont fait un bond de plus de 20 %, au plus fort de la crise. De nombreuses PME se sont vues contraintes de déposer le bilan en raison d’un ralentissement brutal de l’activité. Ces chefs d’entreprise, lorsqu’ils ont fait l’objet d’une liquidation judiciaire, sont ensuite marqués au fer rouge par la Banque de France qui, de fait, rend pendant 3 ans toute nouvelle chance impossible. 
 
La CGPME suggère : 
  • Que ne soient inscrites au fichier Banque de France que les seules liquidations ayant fait l’objet de poursuites judiciaires ; 
  • Que la Banque de France soit tenue d’informer les établissements financiers lorsque les informations recueillies sur le chef d’entreprise n’appellent plus de remarque particulière (indicateur 000)." 
 
La suppression du fichage par la Banque de France des entrepreneurs dont la société a fait l'objet d'un jugement de liquidation judiciaire, jusque là référencés sous l'indicateur "040", est effective à partir d'aujourd'hui. 
Elle concerne 144 000 chefs d'entreprise ayant connu un seul dépôt de bilan. 
Ils devraient ainsi obtenir plus facilement un crédit auprès des banques.
 
Une bonne chose de faite.
 
 
  • CPME Loire
  • 3 rue Charles de Gaulle
  • 42000 Saint-Etienne