01 CPME Ain 74 CPME Haute-Savoie 69 CPME Rhône 26 CPME Drôme 73 CPME Savoie 38 CPME Isère 42 CPME Loire 03 63 15 43 CPME Auvergne 07 CPME Ardèche
Rechercher
 
 
 
 
 
 
Accueil >> Actualités >> Archives

Lettre ouverte de la CGPME : Monsieur Hollande, les PME n'ont plus le temps d'attendre

L'actualité

25 juin 2014
Le malaise gronde chez les patrons de TPE et PME. Entre inquiétude et exaspération, ils ne comprennent plus les règles du jeu gouvernemental. Jean-François Roubaud, président de la CGPME, tire la sonnette d'alarme et adresse un plaidoyer pour les entreprises au Président de la République.
Monsieur le Président de la République. 
 
A l’issue des élections européennes vous avez annoncé "plus de rapidité dans la mise en œuvre des mesures". Paul Claudel disait "ce n’est point le temps qui manque, c’est nous qui lui manquons". 
 
C’est bien là le risque à l’heure où les défaillances d’entreprises atteignent des sommets.
 
Les TPE/PME françaises sont actuellement mises à rude épreuve. On peut se rassurer en voyant un retournement, un frémissement ou un demi-tour. Mais ce n’est pas ce que nous entendons de la part des chefs d’entreprise. Au contraire, l’inquiétude grandit et l’exaspération gagne du terrain. 
 
Les discours lénifiants sur la baisse des charges ou les simplifications administratives restent virtuels. Seul le CICE est passé du discours aux actes.
 
A l’inverse les mesures anti entreprises pleuvent comme autant de mauvaises nouvelles annonciatrices d’une tempête. Déjà les effets de certaines mesures, bien réelles celles-là, se font sentir.
 

Lire l'intégralité de la lettre dans " A télécharger "

 
 
  • CPME Loire
  • 3 rue Charles de Gaulle
  • 42000 Saint-Etienne