CGPME
Loire
Rechercher
 
 
 
 
 
 
Accueil >> Actualités >> Archives

Edito : être heureux au travail !

L'actualité

06 avril 2012
CGPME Loire
En cette période élective où chacun y va de sa proposition pour fluidifier les relations au travail, pourrions-nous souhaiter à chaque entreprise d'être un lieu où il fait bon vivre tout en trouvant un sens à son travail. Le sujet frise la provocation dans la période que nous traversons! Tant pis ou tant mieux (un peu de provocation ne nuit pas).

Je crois que la recherche d'une réalisation personnelle dans le travail est un projet nécessaire, qui incombe à chacun d'entre nous, mais qui relève aussi pour une part, de la responsabilité du pouvoir, des équipes et des organisations. Il me paraît indispensable que les leaders d'équipes aient toujours avantage à se saisir, pragmatiquement, sans naïveté et sans fausse pudeur, de cette question du bien-être au travail qui va bien au-delà de la lutte contre le stress. Il faut pouvoir parler sans angélisme du vivre ensemble, se poser la question de la transmission des savoirs et des valeurs, des rythmes de vie, de la part entre vie privée et vie professionnelle. Nous devons également, nous préoccuper d'une recherche de compétitivité qui ne sacrifie pas le plaisir et la motivation des collaborateurs. Sans cette nécessaire prise en compte, l’entreprise scie la branche sur laquelle elle est assise. Ces préoccupations sont loin d’être facultatives dans une collectivité de travail, et les réponses apportées créent souvent de nouvelles richesses.


Alors, que ce printemps 2012 apporte dans les PME l'entrain, la motivation et l'énergie indispensables à la prise en compte des besoins de chacun! Valoriser le capital humain est le noyau central de l'efficacité, de la motivation, mais aussi une satisfaction pour que chacun puisse investir son emploi à travers un épanouissement personnel.


Un dirigeant de PME attend et crée un engagement maximal, qualitatif et quantitatif dans son entreprise. C'est, par cette émulation que le système devient gagnant/gagnant. Salariés surinvestis, routiniers, heureux, frustrés, détachés, chacun vit l'entreprise différemment et chacun y mesure le poids de son investissement.


Alors, souhaitons que la période qui s’amorce, soit placée sous le signe de l'entrain et de la réussite !

Chantal PREVOST, Psychologue
Administratrice de la CGPME Loire

 

  • CGPME Loire
  • 3 rue Charles de Gaulle
  • 42000 Saint-Etienne