01 CPME Ain 74 CPME Haute-Savoie 69 CPME Rhône 26 CPME Drôme 73 CPME Savoie 38 CPME Isère 42 CPME Loire 03 63 15 43 CPME Auvergne 07 CPME Ardèche
Rechercher
 
 
 
 
 
 
Accueil >> Actualités >> Archives

Face à la dégradation de la conjoncture, la CGPME réclame une suspension du projet de coup de pouce au SMIC

L'actualité

21 juin 2012
Les clignotants de l'économie sont passés à l'orange.

Le taux de marge des entreprises françaises est désormais le plus faible d'Europe. Les délais de paiement, y compris publics, s'allongent menaçant directement la pérennité des entreprises les plus fragiles alors même que les banques rechignent à financer les crédits court terme.

Dans un tel contexte, il serait incompréhensible que le gouvernement persiste à vouloir augmenter le SMIC au-delà de la revalorisation "technique" prévue au 1er juillet. Un coup de pouce politique mettrait de manière directe en danger des milliers de TPE/PME dans l'incapacité de supporter une augmentation de leur masse salariale alors même que leurs marges se contractent. "L'effet de ciseau" serait ravageur pour l'économie et pour l'emploi.

La CGPME réclame une suspension du coup de pouce envisagé. La dégradation de la conjoncture l'exige.

 

  • CPME Loire
  • 3 rue Charles de Gaulle
  • 42000 Saint-Etienne