01 CPME Ain 74 CPME Haute-Savoie 69 CPME Rhône 26 CPME Drôme 73 CPME Savoie 38 CPME Isère 42 CPME Loire 03 63 15 43 CPME Auvergne 07 CPME Ardèche
Rechercher
 
 
 
 
 
 
Accueil >> Actualités >> Actualité

STOP A LA DERIVE FISCALE

L'actualité

18 janvier 2018
Avant propos, toute ressemblance avec une situation vécue, est volontaire .... Voici le vécu d'un chef d'entreprise local, et je peux vous assurer qu'au quotidien j'entends ce ras le bol.

" En ce début d'année, nous, chefs d'entreprises, devons réagir face à notre environnement économique. Malgré les promesses affichées du gouvernement, nous sommes sous la contrainte, pour maintenir nos prix et nos marges.

L'appréciation conséquente de l'euro face au dollar, renchéri nos productions locales, favorise l'import, et le déficit de la balance commerciale de la France s'amplifie.

De ce fait, pour notre entreprise, l'augmentation  de notre prix au consommateur nous fait perdre des quantités sur nos gros marchés, comme les États Unis, le Canada, le Japon et l'Australie.

Paradoxalement pour les entreprises, la dérive en France de la fiscalité locale, constatée en 2016 a été de plus de 2,6%. (CFE, taxe foncière, Tascom etc...), soit en moyenne, par salarié 2600 euros/an.

Pour couronner cette situation, notre communauté de communes a décidé  d'une taxe supplémentaire, sur les salaires, " le versement transport " !!!! Nos élus communautaires, le Président,  et le Conseiller Départemental, à l'origine de cette nouvelle taxe, ne considèrent donc pas l'industrie locale et les emplois correspondants, comme importants ou prioritaires.

Face à cette situation, notre société, a décidé pour 2018, de ne plus effectuer une seule embauche, ni un seul recours à l'intérim sur ce territoire. De même, aucun nouvel investissement ne sera envisagé sur ce territoire sur ce nouvel exercice. Les productions tendues seront délocalisées peut être même en France. Il a été également décidé de supprimer toute dotation ou subvention aux associations locales.

En ce qui me concerne, j'ai décidé de me retirer de tout bénévolat. "

Alors nous pouvons aussi remercier d'autres com. com. pour ne pas la citer le Grand Annecy, qui par la voix de son président et son vice président, continue à développer la mobilité du territoire sur fonds propres et pas par une taxation supplémentaire. Il y a certainement du travail entre les deux.

  • CPME HAUTE SAVOIE
  • 11 ter route de Nanfray
  • CRAN-GEVRIER
  • 11 ter route de Nanfray
  • 74960 ANNECY