01 CPME Ain 74 CPME Haute-Savoie 69 CPME Rhône 26 CPME Drôme 73 CPME Savoie 38 CPME Isère 42 CPME Loire 03 63 15 43 CPME Auvergne 07 CPME Ardèche
Rechercher
 
 
 
 
 
 
Accueil >> communication

Alerte au démarchage frauduleux

Tentative d'escroquerie par faux prestataire d'EDF - télécharger le PDF

RAPPEL DES FAITS:

Mi-juillet 2016 une entreprise de la région a failli être escroquée par un individu se présentant comme salarié du bureau d’études d’EDF.

Invoquant la possibilité de faire de substantielles économies sur leurs facture d'électricité, il proposait d’installer des batteries de condensateurs
pour réguler les pics de consommation.

Ces matériels sont proposés à des prix largement supérieurs à ceux du marché.

En cette période estivale, profitant de la présence d’effectifs réduits et débordant d’imagination, les escrocs et pirates informatiques en tous genres
sont susceptibles de multiplier leurs attaques (escroqueries au faux président ou au faux RIB, ransomwares, phishing, démarchage téléphonique, ...).

Les chefs d’entreprise et les salariés doivent donc se montrer particulièrement vigilants.

Le message d'attention joint avait été transmis le 22/07/16.

ACTUALISATION :

Fin 2015, une société implantée dans la région Auvergne-Rhône-Alpes est contactée par une personne se présentant comme conseiller chez EDF ENERGY.

Suite à la réalisation d'une soi-disant étude de la consommation électrique de l'entreprise, l'appelant propose d'installer une batterie à condensateurs permettant de réduire la consommation d'énergie réactive.

L'estimation d'économies semblant intéressante, la société passe commande. Une société sous-traitante basée dans l'Est de la France procède en décembre 2015 à l'installation et encaisse environ 20 000€.

Début septembre 2016, à l'issue d'un diagnostic des installations de la société par un technicien EDF (un vrai ce coup-ci), ce dernier questionne le responsable technique sur la présence de la batterie et indique qu'il ne s'agit pas de matériel vendu par EDF.

Interrogée, la société EDF confirme que l'entreprise a été victime d'une escroquerie et que le matériel installé vaut en réalité entre 1500 et 2000 euros.

A ce jour, l'entreprise victime ignore si la batterie lui permet de réaliser réellement des économies.


Dans le cas où des entreprises viendraient à être approchées pour ce type de démarchage, il convient de signaler les faits à l'agence EDF dont elles dépendent. Ne jamais y donner suite sans avoir fait de vérifications préalables.
Dans le cas où du matériel aurait déjà été installé et des factures réglées, il convient de se rapprocher également de l'agence EDF compétente pour faire évaluer le dispositif. Si l'escroquerie est avérée, il faut rapidement déposer plainte.
 

 
 

Capitaine (R) Bernard Portal
Groupement Gendarmerie Haute-Savoie
Cellule I.E GGD74

 

  • CPME Haute-Savoie
  • 11 route de Nanfray
  • 74960 Cran Gevrier