CGPME
Ain
Rechercher
 
 
 
 
 
 
Accueil >> Qui sommes-nous ? >> Les valeurs de la CGPME Ain : faire entendre la voix de ses adhérents

Code d'éthique CGPME

À télécharger

Par Jean François Roubaud A chaque instant de son engagement, le chef d’entreprise doit anticiper, décider, agir, transformer, créer, innover, produire, résister, durer...autant d’actions susceptibles de le placer face à un choix « éthique ». La réponse est positive et ce pour deux raisons : d’une part parce qu’il est ici question de l’entreprise patrimoniale et donc du patronat réel, incarnation personnifiée de l’entreprise qui le distingue du patronat de gestion ; et que d’autre part, précisément l’éthique concerne l’individu dans sa relation à lui-même et à son environnement (économique, sociétal, humain, citoyen,...). Pour autant, peut-on légitimement invoquer l’éthique quand il s’agit de l’entreprise qui participe à une logique de marché provoquant la lutte d’intérêts ?

 

(...) L’éthique procède ainsi du rassemblement de la connaissance et de l’auto-examen, dans un monde d’incertitude et de risques où le « comment prévoir ? » est récurrent. Cette démarche est aussi celle qui facilite le repérage de la chose nouvelle, l’analyse de celle-ci, la réponse à lui apporter et pourquoi pas « l’ouverture vers de nouveaux horizons ».

« Interroger sa conscience individuelle dans le souci de la solidarité collective » ; « Replacer sa décision et son action dans une démarche personnelle mais universelle » : voici résumée en deux formules lapidaires, la réalité de l’éthique du chef d’entreprise patrimoniale, gage de sa performance, de son utilité et de sa pérennité.

 

  • CGPME Ain
  • 3 rue Crève-Coeur
  • 01000 Bourg en Bresse